VENDEE GLOBE VIRTUEL – LE CLUB NAUTIQUE DE PREFAILLES DANS LA COURSE

Le Vendée Globe virtuel rencontre un énorme succès sur l’application Virtuel Regatta. Plus d’un million de participants sont en course, ou du moins inscrits !

Le Club Nautique y est présent avec son team intitulé « CNPrefailles-44 », composé de 8 coureurs : Nolwenn, Isabelle, Luc, Cédric, Dominique, Léo et Harold, âgés de 20 à 65 ans. Une belle représentation du Club !

C’est l’occasion de s’affronter très sérieusement au sein du team, mais et surtout avec les très nombreux autres coureurs de ce Vendée Globe virtuel, et si possible de faire honneur au Club.

C’est aussi une belle réussite de convivialité en cette période hivernale d’intersaison, et d’amusement au vu des échanges de messages sur le groupe de discussion. On y évoque options stratégiques, réussites et difficultés, gain et perte de places au classement, mais surtout les plaisanteries en tout genre sont incessantes ! Un bon nombre d’apéros a été promis ou réclamé par les uns et les autres (premiers aux caps de bonne Espérance et Horn, ….)

Alors, faisons le point sur le Team en cette fin d’année :

Isabelle (400 000ème) au sud de la Tasmanie, cool, progresse en perfectionnant ses connaissances en navigation. Briag (118 000 éme) en plein Pacifique a été assez sévèrement sanctionné par des options audacieuses dans la descente de l’Atlantique. Harold (78 000 ème) et Dominique (62 000ème), qui ont un peu peiné dans des systèmes météo complexes, prévoient le passage du Horn dans les tous premiers jours de janvier.

Cédric (53 000 ème) copilote son bateau avec son fils : une belle complicité père/fils et l’occasion de revoir ses notions de géographie, de découvrir les phénomènes météo, d’élaborer des stratégies à moyen terme et d’apprendre à les tenir. Bravo Cédric ! Malheureusement Cédric et son fils ont perdu le contrôle de leur bateau, le 23 décembre, pour des raisons de bugs informatiques. Il s’est échoué sur les côtes chiliennes pour y passer la nuit et perdre environ 24 heures !

Luc (5 000 ème), Nolwenn (26 000 ème), et Léo (33 000 ème) caracolent dans le groupe de tête très dense et compacte. Les classements y varient très rapidement. Ils se battent au plus près avec les Peyron, Gabart, Riou et Le Cleach, également coureurs virtuels sur ce Vendée Globe. Pour le 24 décembre, ils se sont offert le passage du Horn et ne lâchent rien ! Nolwenn, première à franchir le Cap de bonne Espérance et tout l’Océan Indien est redevable de quelques apéros, tout comme Luc ! Léo, très constant à la troisième place du team se tient discrètement en embuscade attendant son heure pour la fin de course !

Bref, notre Team se bat très très honorablement.

Bonne fin de course à nos coureurs !